Aigrefeuille-sur-Maine Il sort le nunchaku contre son ex-compagne

21/01/2017 à 19:37 par laufortin

aLe détenteur de l'arme est réputé comme « sanguin ». -
Le détenteur de l'arme est réputé comme « sanguin ». -

Un pizzaïolo « sanguin » résidant et travaillant à Aigrefeuille-sur-Maine a été condamné la semaine dernière à quatre mois de prison avec sursis, après avoir sorti un nunchaku, une matraque télescopique, des couteaux et une barre d’haltères, le 29 septembre dernier, pour régler ses comptes avec une ex-compagne. Le tribunal correctionnel de Nantes a également ordonné à ce jeune de 23 ans, célibataire et sans enfants, de verser 422 € à un des voisins de la victime, qui avait vu sa porte d’entrée dégradée par ses agissements.

Prévenu déjà condamné

Le prévenu qui avait été condamné deux fois par le passé n’avait en effet pas eu le temps de blesser son ex-compagne qui n’était pas à l’audience : il avait été maîtrisé entre-temps par les gendarmes d’Aigrefeuille-sur-Maine, qui avaient fait au passage l’objet de menaces. Pour cette soirée « assez effrayante », le procureur de la République avait réclamé « trois à quatre mois » de prison avec sursis, mais surtout une mise à l’épreuve de deux ans au cours de laquelle le prévenu aurait été obligé de suivre des soins et d’indemniser ses victimes.

Le représentant du ministère public voulait aussi lui interdire d’entrer en contact avec la jeune femme, qui travaillait dans un bar-restaurant et habite « à 100 mètres » de chez lui. Le procureur voulait aussi qu’il lui soit interdit de porter toute arme soumise à autorisation pendant ces deux ans. Son avocat, Me Loïc Cabioch, avait pour sa part sollicité l’indulgence du tribunal, en mettant les agissements de son client sur le compte d’une « rancœur amoureuse » et sur le fait qu’il avait bu de l’alcool tout en stoppant un traitement médicamenteux.

44140 Aigrefeuille-sur-Maine

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter