»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Vallet Intercommunalité : Vallet accepte la fusion sans réserve

Fusion, nom, siège..., hier soir, les élus du conseil communautaire de Vallet ont dit oui sans réserve au projet de fusion avec Loire-Divatte.

16/06/2016 à 12:55 par hervpavageau

Une vingtaine de personnes devraient travailler au futur siège de Vallet, si ce choix est validé ce soir par les conseils municipaux.
Une vingtaine de personnes devraient travailler au futur siège de Vallet, si ce choix est validé ce soir par les conseils municipaux.

A Vallet, hier soir, les conseillers communautaires ont dit oui sur le principe de fusionner avec Loire-Divatte. L’avis a fait carton plein (26 voix pour). Unanimité aussi des voix sur la modification des statuts. Contrairement à Loire-Divatte où le vote, serré, a recueilli 5 voix contre et 14 abstentions (pour 14 pour), les élus de la CCV ont voté aussi à l’unanimité pour le choix du siège principal qui doit s’installer à l’espace Antoine Guilbaud, à Vallet. Joël Charpentier s’est interrogé sur le devenir de l’office de tourisme qui siège dans le bâtiment, situé sur la place centrale. Pierre-André Perrouin a rassuré l’élu de l’opposition de Vallet. “La vitrine de l’office de tourisme sera maintenue à Vallet. Je m’y engage“, a répondu le président de la CCV.

Le transfert devrait probablement se faire dans les locaux de l’hôtel intercommunal, situé à une centaine de mètres de l’espace Guilbaud.

Moins d’écart aussi concernant le nombre de sièges. 25 conseillers ont voté pour un futur conseil communautaire à 48 élus. Seul, Maurice Bouhier, maire de La Boissière-du-Doré, s’est abstenu. Avec un seul représentant, le premier édile craint de voir sa commune diluée dans la prochaine assemblée. “Je pousserai véritablement pour que le scénario à 48 élus soit choisi”, a tenu pourtant à rassurer Maurice Bouhier.

Le seul petit accrochage a concerné le nom de la future communauté de communes. Ce n’est pas tant le choix (Vallodi) qui pose problème mais la forme. Une seule proposition a été présentée aux élus. “Cela donne l’impression que les choses sont imposées. Et d’être une simple chambre d’enregistrement“, ont regretté des conseillers. Parmi les plus critiques : les élus de La Chapelle-Heulin. Malgré les griefs, le vote sur le futur nom “Vallodi” a obtenu la majorité ; 18 voix pour, 1 voix contre et 7 abstentions.

Aux 274 élus des onze communes de sceller le contrat de mariage, ce soir. Hormis le projet de nouveau périmètre qui doit obtenir l’accord de la moitié des conseils municipaux représentant la moitié de la population pour être validé, les quatre autres points (statuts, dénomination, siège, nombre de conseillers) seront entérinés si deux tiers des communes représentant la moitié de la population disent oui. Verdict aux environs de 21 h30.

44330 Vallet

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter