Le Pallet Entreprise. Ils construisent des maisons de 15 m2

24/02/2016 à 12:10 par vincent.malboeuf

Une nouvelle société a vu le jour au Pallet. Son activité : construire et promouvoir les « Tiny Houses », ces petites maisons en bois mobiles dont sont propriétaires depuis peu Laëtitia Dupé et Vincent Bouhours, deux des trois associés de l’entreprise artisanale. Rencontre.

Vincent Bouhours, Charles Dumont et Laëtitia Dupé commencent à monter le premier modèle de Tiny House dans leur atelier, zone des Petits Primeaux au Pallet. -
Vincent Bouhours, Charles Dumont et Laëtitia Dupé commencent à monter le premier modèle de Tiny House dans leur atelier, zone des Petits Primeaux au Pallet.

La société (SAS) est née le 1er février et s’appelle Baluchon. Nom donné à la « Tiny House » (qui se traduit par « minuscule maison » en anglais) de Laëtitia Dupé. Cette jeune femme de 28 ans, originaire de La Haye-Fouassière, a construit l’an passé sa maison en bois de 15 m2 posée sur un long châssis. Une maison mobile, écolo, lumineuse et à faible coût (16 000 €) qui n’engage pas de prêt bancaire sur 20 ou 30 ans…

Une alternative à l’habitat traditionnel, dont le précurseur est un Américain (Jay Shafer), et qui se développe petit à petit à travers le monde. Ce n’est pas une roulotte ni une caravane ni un camping-car. La Tiny House, qui ne doit pas dépasser 3,5 tonnes, est conçue pour vivre dedans 365 jours par an, grâce à son ossature en bois plus solide, et peut être emmenée sur toutes les routes du monde…

En France, la première entreprise à se lancer dans l’auto-construction de Tiny Houses est basée en Normandie. Elle s’est lancée dans cette niche en septembre 2013. Et depuis, « elle connaît beaucoup de succès », assure Laëtitia Dupé. L’ancienne designer industriel sur Paris espère vivre une aussi belle aventure avec ses deux associés, Vincent Bouhours et Charles Dumont.

Deux jeunes garçons rencontrés il y a quelques mois par le biais des portes ouvertes de sa Tiny House en fin d’année 2015. « Le projet de monter une structure s’est affiné au fil des rencontres. Notre activité repose sur la contruction mais aussi sur la promotion de ce type d’habitat à travers des workshops où on animera des ateliers et conférences. Le premier aura lieu les 9 et 10 avril dans notre atelier », détaille Laëtitia Dupé.

Capital de 13 000 €

Qui sont ses nouveaux collègues ? Charles Dumont, 26 ans, charpentier de métier, apporte « le côté technique » à la petite entreprise. Vincent Bouhours, Mayennais de 25 ans, a aussi construit sa propre Tiny House et partage les mêmes valeurs que Laëtitia Dupé. Chacun met sa main à la pâte. Ensemble, ils ont constitué un capital de 13 000 €, « sans passer par le système bancaire », précise Vincent Bouhours, débordant d’enthousiasme.

Dans leur atelier basé dans la zone des Petits Primeaux au Pallet, ils construisent leur premier modèle. « En deux mois, il sera totalement aménagé. Il sera vendu 42 000 € clé en main. Ça peut paraître assez cher mais il y a le coût de la main-d’œuvre à prendre en compte », souligne Laëtitia Dupé. A part le bardage en cèdre rouge qui est importé du Canada, le reste des matériaux est « local ». Le châssis, par exemple, vient de l’entreprise de carrosserie Sorin à Mouzillon. « On a développé ensemble un modèle destiné aux Tiny Houses. Qu’on pourra vendre ensuite à l’unité à des futurs auto-constructeurs », complète la jeune femme.

L’entreprise Baluchon commence à dessiner le deuxième modèle. Et sera à l’écoute de ses clients qui voudront passer commande. « Il pourra proposer ses idées de conception et nous, on sera là pour les rendre techniquement possible. » L’équipe est motivée comme jamais. « C’est un réel plaisir de bosser ici », sourient Charles et Vincent. « Il y a une part de risque mais il faut en prendre dans la vie, conclut Laëtitia. Sinon je serais restée à Paris où je gagnais trois fois plus d’argent. »

Vincent Malbœuf

Baluchon SAS, ZA Les Petits Primeaux, 44330 Le Pallet.

Site Internet : www.tinyhouse-baluchon.fr.

44330 Le Pallet

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter