Clisson Hellfest : le site dégradé

Les organisateurs du Hellfest, dont la 10e édition aura lieu du 19 au 21 juin prochain, à Clisson, ont découvert ce dimanche matin, que le site avait été tagué et détérioré.

03/05/2015 à 15:56 par hebdosevreetmaine

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le Hellfest a des ennemis, ce n’est pas nouveau. Notamment une frange extrême de groupes catholiques, qui dénonce les textes “blasphémant” selon eux, leur religion. Mais jusqu’à présent, seuls des courriers ou des pétitions avaient circulé pour dénoncer la tenue du plus grand festival métal à Clisson depuis 2006. En 2010 toutefois,  la confédération nationale des associations familiales catholiques avaient tenté de faire annuler l’événement de cette année-là en assignant les organisateurs devant le tribunal de grande instance de Nantes.

Ce qui est nouveau en revanche, c’est que certains s’en sont pris la nuit dernière au site du Hellfest. Dimanche matin, les organisateurs ont découvert qu’une grande partie de leurs plantations avaient été arrachées. Avec une menace sur un container : “J-47, 1er avertissement”. D’autres tags ont été observés sur les bars tels que “Vade retro satanas” (va-t-en Satan), “archange saint-Michel” “Viva Christo rex, ave maria” (vive le christ roi, je vous salue Marie). Plusieurs dessins de croix vendéennes ont été également relevés. Benjamin Barbaud, le patron du Hellfest était consterné. Les organisateurs n’avaient pas reçu de menaces plus nombreuses cette année, “mais on se doutait qu’avec le climat actuel en France, les actions allaient être plus marquées”, indiquait-il.

Une plainte sera déposée ce lundi en gendarmerie. Des brigadiers qui étaient présents ce matin pour constater les dégâts et procéder à des relevés. Coincidence ou pas, il y a un mois, le collectif anti-Hellfest appelait à des protestations publiques.

Clisson, 44

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter